< LE MONDE D’ÉDOUARD LOUBET – domaine de capelongue
Your message was sent successfully

Les Claparèdes, Chemin des Cabanes
84480 Bonnieux
Tél. +33(0)4 90 75 89 78
Fax +33 (0)4 90 75 98 67
Blog Culinaire Edouard Loubet

Le Monde
d’Édouard Loubet

Notre

Histoire

Le panorama coupe le souffle.
Depuis le bord du plateau des Claparèdes sur lequel il est posé, le Domaine de Capelongue surplombe le Petit Luberon et Bonnieux, magnifique village perché au cœur du Triangle d’Or du Luberon. Entre détente et gourmandise, le chef doublement étoilé Édouard Loubet vous dévoile son univers.
Comme dans un Jardin d’Eden, le magnifique parc paysager offre avec générosité fruits, légumes et plantes aromatiques qui composent la savoureuse cuisine du Chef, dans son restaurant gastronomique comme à La Bergerie où découvrir la cuisine provençale d’antan.
Côté chambres, l’authenticité et la générosité règnent, bercé par le charme de cette Provence de l’arrière-pays où l’on vient se réfugier. Un lieu chargé d’âme qui invite à prendre de la hauteur pour faire retomber la pression.
À la Ferme, entre Spa et Bar à Jus Tulsi, nos équipes vous invitent à une régénération du corps et de l’esprit avec les soins et produits de la gamme Cinq Mondes©. Et pour davantage de détente, deux piscines extérieures avec vues s’offrent à vous, l’une face à Bonnieux et le bassin de nage taillé dans la roche des Claparèdes pour de belles longueurs sous le ciel bleu de la Provence.
Le paradis existe, il est à Bonnieux.

Gastronomie

Durable

Le respect de la nature est simplement une évidence pour Édouard Loubet.

« Quand on est issu d’une famille de paysans, que l’on a passé son enfance dans les montagnes du Trièves au milieu de la nature, avec un grand-père berger et agriculteur qui avait ses ruches, le bio relève d’un mode de vie. Nous sommes éco-responsables depuis toujours : ce n’est ni une mode, ni une norme. »

VALORISER LE TERROIR ET SES PRODUCTEURS

Édouard Loubet met un point d’honneur à s’approvisionner auprès de producteurs locaux qu’ils rencontrent sur les marchés et qui lui fournissent les meilleurs produits de la région. C’est ainsi qu’il a toujours envisagé son métier, en étant au plus proche de son territoire, de ses paysages, de ses produits et de ses hommes. Animé par le besoin impérieux de transmettre, sa priorité est de soutenir le monde agricole pour montrer au plus grand nombre comment comprendre notre terre et la respecter. Ainsi, à Capelongue, un repas finit ou commence très souvent par une visite du potager.  

POTAGER EN PERMACULTURE PAYSANNE

Comment cultiver la terre en respectant sa fertilité ? C’est le principe de la permaculture, une philosophie  en totale harmonie avec les valeurs du Chef. Ainsi, le potager du Domaine fournit
-> une centaine de variétés d’herbes
-> une cinquantaine de légumineuses
-> 20 espèces de fruits dont un verger
-> de la vigne (10 variétés)
-> des oliviers pour une production annuelle moyenne de 100 litres d’huile
-> de la lavande pour une production de 50 litres d’huile essentielle de lavande destinée plus spécifiquement au spa et aussi de l’hydrolat
-> un poulailler avec 40 poules pour une production de 40 à 50 oeufs par jour
-> 12 ruches
Une serre permet la préparation des plants et la gestion des déchets et de l’eau n’est bien sûr pas oubliée. Les déchets organiques des restaurants alimentent le compost (et les poules!) et l’arrosage s’effectue grâce à un forage à 180 mètres.

Une cuisine

au rythme des saisons

« Dans chaque plat, j’aspire à retrouver ce qui possède encore la saveur de l’authentique afin de faire revivre les souvenirs et les rêves de mon enfance ».

Dans cette phrase, c’est toute l’essence de sa cuisine qui est résumée. On y retrouve une part de son enfance savoyarde et tout l’amour qu’il porte à la Provence. Édouard Loubet puise également son inspiration à chaque moment de sa vie, créant et imaginant ses plats pour offrir une cuisine sensible, généreuse et pleine d’émotions.
Vivant au plus près de la nature, le Chef sait que les meilleurs produits sont les plus simples, ceux qu’il trouve sur son chemin au gré de ses balades sur les collines du Luberon, dans son potager ou chez les producteurs locaux. Il aime particulièrement travailler les herbes, plantes et légumes dans leur intégralité : bourgeons, écorces, feuilles, fleurs et racines,

« le goût vient de l’intérieur. »

Suivant cette philosophie de la terre, Édouard Loubet nous livre son secret :

« Être à l’écoute de la nature, c’est une spontanéité de tout instant, une véritable harmonie ».

Pour cela, la Provence est d’une grande richesse avec son climat exceptionnel « entre méridional et alpin » et ses saisons bien marquées. Saisons qu’il compte au nombre de 6 en Luberon :

« un hiver et un été, mais deux printemps et deux automnes »

qui rythment la carte des menus de la Bastide.